États-Unis : le pays meurtri à jamais par le 11 septembre 2001 Best african news monde update - ColorMag

États-Unis : le pays meurtri à jamais par le 11 septembre 2001

Il y a 19 ans, 4 attentats suicide causaient plus de 3 000 morts aux États-Unis.

À 8h46 la matinée du 11 septembre 2001, toutes les caméras sont braquées sur la tour nord du World Trade Center, en flammes. La possibilité d’un accident est encore évoquée. Puis balayée à 9h03, lorsqu’un deuxième avion s’écrase sur la seconde tour. Les États-Unis sont attaqués. Le président George Bush prend la parole à 9h29 et évoque d’emblée la piste terroriste.

◼️Une matinée chaotique

  • Quelques minutes plus tard, un troisième avion s’écrase à Washington, dans l’aile ouest du Pentagone. L’espace américain, pour la première fois de son histoire, ferme aussitôt. À 9h59 à New York, la tour sud s’effondre, engloutissant avec elle des centaines de vies humaines. Puis un quatrième avion s’écrase, cette fois dans un champ de Pennsylvanie. À 10h28, c’est au tour de la tour nord de s’effondrer. Il aura fallu moins de 2 heures pour que le symbole de la puissance économique américaine parte en fumée sous les yeux du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mariobet