Algérie: cinq candidats enregistrés pour une élection contestée

Après dix mois de contestations massives, 24 millions d’électeurs algériens sont appelés aux urnes pour trouver un successeur à l’ex-président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika. Répondrons t’ils présent après le rejet de ce scrutin par une bonne partie de la population.

De report en report cette fois pour de bon, les algériens sont aux urnes. Best african politique news: même si la volonté des uns sont d’aller élire leur nouveau président après un régime presque monarchique du Abdel Aziz B. et des autres n’ont pas été respecté.

09h45 : Le chef de l’État par intérim Abdelkader Bensalah a voté au bureau d’Ahmed Aroua, à Bouchaoui. Tout comme le candidat Azzedine Mihoubi qui lui a voté à l’école du 5-Juillet de Staouéli.

09h30 : Ce matin, le caricaturiste Dilem publie un nouveau dessin, où l’on voit un Algérien mettre un bulletin de vote dans l’urne sous la menace d’une arme militaire.

► Les Algériens de l’étranger ont commencé à voter dès le 7 décembre. Il y a 914 308 électeurs inscrits à l’étranger, dont 685 731 en France et plus précisément 342 865 en région parisienne.

08h40 : La deuxième partie de l’Emission « Appel sur l’actualité » de RFI est consacrée à l’élection algérienne. C’est à écouter en direct.

08h15 : Selon notre correspondante, la télévision nationale montre des images de files d’attente dans des bureaux de vote.

08h00 : Dans le centre-ville d’Alger, la situation est plutôt calme selon notre correspondante Leila Beratto. Ce mercredi et cette nuit plusieurs rassemblements ont eu lieu pour contester la tenue de ces élections, plusieurs manifestants et plusieurs journalistes ont été blessés par les forces de l’ordre dans la capitale, et il y a eu des dizaines d’interpellations.

07h45 Ce matin a Béjaïa, des habitants ont fermé plusieurs bureaux de vote qui avaient ouvert dans la ville. Plusieurs publications sur Twitter montrent des photos qui confirmeraient cette information.

07h15 Un hélicoptère survole le centre-ville de la capitale Alger.

07h00 Les bureaux de vote ouvrent en Algérie pour le premier tour du scrutin présidentiel.

► À relire : Les portraits des cinq candidats à la magistrature suprême

06h30 : Encore 30 minutes avant l’ouverture des bureaux de vote en Algérie. Cinq candidats sont en lice pour succéder à l’ex-président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika. Ils sont appelés les « 5 A », leurs noms commençant tous par cette même initiale. Quatre d’entre eux ont été ministres sous l’ère Bouteflika.

Des millions d’Algériens ne veulent pas entendre parler de ce scrutin et exigent un renouvellement total de leur classe politique. Ce mercredi encore, des milliers de personnes sont descendues manifester pour clamer, à nouveau, ce message.

L’election présidentielle à deux reprises fait l’objet de report. Souvent par la pression populaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *