Sur l’île Grande Glorieuse:dites à Macron d’aller protégé la biodiversité en France surtout de ne pas oublier de fermer offenheim

C’est la première fois qu’un président français se rend sur l’île de Grande Glorieuse, possession française dans l’océan Indien revendiquée par Madagascar.Un réservoir naturel à partir duquel Emmanuel Macron a choisi d’envoyer un message en faveur de la protection de la biodiversité. Dans un cadre exceptionnel, avec des scientifiques et des militants de la cause environnementale à ses côtés, le chef de l’État a affiché sa volonté de faire bouger les choses.

Quand vous avez en Afrique de gens qui ont trop la trouille pour réfléchir d’elle même.Best african news headlines Ivory Coast: et d’en apporter des solutions durables à leur peuple. Voilà les résultats, quand un homme comme Macron viens en touriste politique pour faire plaisir à la France ignorante des vrais réalités politiques que mènent les dirigeants français en Afrique. Avec bien sûr la complicité des foutu dirigeants marionnettes de l’administration coloniale.

Souvent des intellectuels mal formés et malhonnêtes qui jouent l’avenir de plus d’un milliards de personnes, je trouve que c’est une honte.Qu’est ce que la France en a à foutre de la biodiversité surtout si ceux là se trouve en Afrique.

Mais non, on se cache derrière ces mots bien jolies pour officieusement installé les vrais stratégies de la guerre masqué.L’économie prime sur tout pour un pays comme la France et l’africain refuse de le comprendre.C’est bien de continuer de fermé les yeux aux 21e siècle.

Vive les relations franco-africaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *