Les présidents d’Europe centrale célébreront la chute du mur de Berlin

Les présidents polonais, tchèque, slovaque et hongrois célébreront le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin dans la capitale allemande, a annoncé ce vendredi le bureau du président allemand Frank-Walter Steinmeier.

 

Ensemble,best african societe news update:ces cinq chefs d’État commémoreront le 9 novembre prochain la chute du mur de Berlin« et la contribution des États d’Europe centrale à la révolution pacifique » en ex-République démocratique allemande (RDA) sous régime communiste, a annoncé la présidence allemande dans un communiqué.

Leur parcours débutera par un dépôt de gerbes de fleurs lors d’une cérémonie à la mémoire des quelque 140 personnes tuées alors qu’elles tentaient de franchir le mur, qui ceinturait la partie ouest de Berlin sur une distance d’environ 165 kilomètres entre 1961 et 1989. Ils se rassembleront ensuite autour d’une sculpture érigée en 2017 à la mémoire de l’aide apportée par les États voisins aux Allemands de l’Est.

La ruée vers l’Ouest

Dans les dernières années de la RDA, des milliers de personnes ont fui son régime totalitaire pour se réfugier à l’Ouest, en République fédérale d’Allemagne, leur périple passant par la Hongrie et l’ancienne Tchécoslovaquie.

Au même moment, le mouvement polonais né du syndicat Solidarité menait la révolte démocratique dans le bloc des pays de l’Est.

Parallèlement aux manifestations de rue qui se sont multipliées dans toute la RDA, les départs massifs ont précipité la chute du mur de Berlin au soir du 9 novembre 1989 – une première étape qui allait amener la réunification allemande l’année suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *