Côte d’Ivoire:Présidentielles de 2020,Ouattara candidat, quel sort réservé à son subordonné Daniel Kablan Duncan

 

Côte d'Ivoire: Présidentielles de 2020, Alassane Ouattara candidat, quel sort réservé à Daniel Kablan Duncan

Alors qu’il ne s’est pas décidé s’il sera candidat à la présidentielle de 2020 prévue en octobre, l’entourage de Alassane Ouattara, tout comme la plupart des restent convaincus qu’il briguera un troisième mandat.

Ses proches se fondent sur les propos ambiguë tenus par l’actuel chef de l’Etat lors de la visite d’Etat qui a récemment effectuée dans la région du N’Zi.Best african news headlines Ivory Coast:le débat est lancé.

Son entourage affirme par ailleurs que si le Président du RHDP veut solliciter le suffrage du peuple pour la troisième fois, cela est dû au fait qu’il n’a pas encore trouver la personne qui pourra valablement le remplacement en cas de départ.

Nous apprenions également que Ouattara a laissé tombé la piste Gon Coulibaly, parce que l’actuel Premier ministre serait récusé par la communauté internationale, notamment la France.

Même si Gon n’est pas accepté, il figurera sur la même liste que Ouattara lors de la présidentielle, comme précisé par ses supporters et en cas de victoire du président sortant, il sera le vice-président.

Si ce scénario était retenu au RHDP, le plus grand perdant sera incontestablement, l’actuel, vice-président, Daniel Kablan Duncan qui s’est braqué contre son parti d’origine, le PDCI-RDA en rejoignant le RHDP.

Son entourage se demande quelle sera sa prochaine destination quand on sait que le fils de Grand-Bassam sentait son heure arrivée d’être à la tête de ce pays, au cas où Ouattara ne se présenterait pas à la présidentielle de 2020.

Premier ministre pendant plusieurs années durant, Daniel Kablan Duncanest le Premier Vice-président de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Contrairement à ses successeurs qui seront élus avec le président de la république, lui a été nommé par Ouattara et son choix a été approuvé par l’Assemblée nationale.

Nous apprenions par ailleurs que pour récompenser, le Vice-Président, Ouattara le nommera à la tête d’une institution après les élections présidentielles d’octobre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *