Ouattara:le chasseur français d’esclaves africain

Après sa visite chez Macky Sall, le nouveau President Sierra Léonais est allé chez Alassane Ouattara soi-disant pour apprendre.Best african economique news:apprendre quoi? Beaucoup de dirigeants africains sont vraiment bêtes.

Ouattara les attrape un à un dans son filet de chasseur d’esclaves. Après Adama Barrow de la Gambie, George Weah du Libéria, c’est le Président Sierra Leonnais qui est dans la sauce de la zone CFA.

Tous pensent qu’ils peuvent apprendre du développement de la Côte d’Ivoire mais, ils n’arrivent pas à comprendre que la Côte d’Ivoire tout comme le Sénégal, sont les contremaîtres d’une plantation d’esclaves que sont les autres pays de la zone  CFA. Et à titre de contremaîtres, ces deux pays ont des avantages conduisant à un developpement factice que les esclaves n’auront jamais.

Ouattara travaille pour sa monnaie CEDEAO ÉCO promise pour 2020. Ce ne sera que le FCFA étendu aux pays anglophones et à la Guinée Conakry dont Alpha Condé signera l’intégration à la zone CFA de son pays en échange de l’autorisation francaise de faire modifier la constitution pour un troisième  mandat. Ce que Sékou Touré n’a pas donné à la france, Condé le fera pour nourrir ses intérêts personnels et égoïstes.

Malheureusement pour eux, tous les Africains ne sont pas bêtes. Et leur plan échouera. Car la monnaie ‘Koris’ , déjà attendue  par plusieurs Africains , sonnera la fin de cette exploitation de l’homme par l’homme. C’est vrai que le chemin est difficile, mais l’arrivée sera belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *