Guinée : l’Inde va signer des conventions pour 251 millions de dollars avec Conakry

Après le Bénin et la Gambie, le président indien est attendu ce 1er août à Conakry Durant son séjour de trois jours,best african economique news:une série de conventions seront signées dans divers secteurs pour un montant total de 251 millions de dollars.

Pendant le séjour de 72 heures de Ram Nath Kovind, plusieurs conventions seront signées entre les autorités guinéenne et indienne. « Une ligne de crédit de 22 millions de dollars sera accordée à la Guinée », détaille Fatoumata Baldé, ambassadrice de la Guinée en Inde, jointe par Jeune Afrique. Le montant servira à équiper sept universités et institutions d’enseignement supérieur guinéennes en énergie solaire, de même que deux-cent centres de santé.

170 millions de dollars pour donner de l’eau à Conakry

L’Inde s’intéresse également à l’épineuse question d’adduction d’eau potable dans la capitale guinéenne et pourrait y consacrer 170 millions de dollars. Certains quartiers en manquent depuis plus d’une décennie alors que Conakry est ceinturée par la mer, et la Guinée est qualifiée de « château d’eau d’Afrique occidentale », en ce sens que les principaux cours d’eau comme le Niger y prennent leur source. « Les études sont très avancées », assure la diplomate guinéenne en poste à New Dehli depuis un an. De même, Conakry attend un financement pour la reconstruction des hôpitaux régionaux de Conakry, Kakan, Kindia et Labé. Les coûts du projet sont à l’étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *