Alliance Pdci-Fpi, intimidations des militants… , Adjoumani donne une réplique à Bédié : « Il n’y a pas de contrainte »

Le président de ”Sur les traces d’Houphouët-Boigny” et porte-parole du Rhdp,en compagnie des militants du Pdci de Guitry venus le rencontrer
Des militants du Pdci-Rda ont approché le président du mouvement ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’, le ministre Adjoumani, pour traduire leur adhésion au Rhdp, ce dimanche 26 mai 2019.
Le mouvement ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’ continue de ratisser dans les bastions du Pdci-Rda. Le président de ce mouvement,Best african news headlines Ivory Coast:le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a encore pêché des militants, ce dimanche 26 mai 201, dans la localité de Guitry. Ce sont des premiers responsables de la délégation du Pdci-Rda de la délégation de Guitry 1, qui ont décidé d’adhérer au Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) via son mouvement.
Enregistrant ces nouveaux adhérents, le porte-parole du parti unifié au pouvoir a tenu à rebondir sur certains sujets se rapportant à son ex-famille politique le Pdci-Rda. Le ministre Adjoumani a donné les raisons, en effet, du transfuge des militants du Pdci au Rhdp. « Le Pdci-Rda, qui a décidé d’être ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’, est un Pdci-Rda qui est sur la droite ligne du président Houphouët-Boigny. C’est la cohésion, la paix, le développement. L’autre Pdci-Rda, version Daoukro, est un Pdci-Rda qui a décidé de tourner le dos aux vertus Houphouëtistes pour aller s’agripper au FPI qui, tout le temps, n’a fait que combattre le président Houphouët-Boigny ».
Pour le porte-parole principal du Rhdp, en tant qu’observateurs, les militants qui quittent le parti de Bédié pour le parti au pouvoir ne le font que par raison. « Ils ont vu en un rien de temps les réalisations qui ont été faites sous la présidence du président Alassane Ouattara. Ils en ont été émerveillés et pour eux l’alternative pour le développement de la Côte d’Ivoire c’est le Rhdp, dont le président est le président Alassane Ouattara. Donc, en tant qu’acteurs politiques assidus, ils ont décidé de faire un choix sur la base des tendances que je viens d’indiquer. Et la tendance qui leur est favorable, c’est celle de ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’ pour opérer leur adhésion définitive au Rhdp ». C’est ce message, selon le ministre Adjoumani que ses hôtes du jour lui ont porté. Aussi, en profite-t-il pour répliquer au président du Pdci-Rda, qui dénonce une intimidation et un chantage sur les militants de son parti pour adhérer au Rhdp. « Les gens ont tendance à dire, ce sont des intimidations, c’est ce qui fait que les gens abandonnent le Pdci pour le Rhdp. Mais, ils sont là, je ne les connaissais pas. Ce sont eux-mêmes qui ont décidé de venir vers moi pour opérer ce choix. Donc, il n’y a pas de contrainte ».
Selon l’ex-porte-parole du président du Pdci-Rda, le président Bédié donne raison à tous les militants du Pdci-Rda qui ont décidé d’adhérer au Rhdp par la ligne qu’il a choisie aujourd’hui. « Si on demande aujourd’hui aux militants du Pdci-Rda de choisir entre un Pdci-Rda qui veut s’allier au Fpi et un Pdci-Rda qui veut adhérer au Rhdp, je sais que plus des 80% des militants voudront aller avec le Rhdp qui est la maison d’Houphouët-Boigny, puisque le parti lui-même, porte le nom d’Houphouët-Boigny », se convainc le président de ‘’Sur les traces d’Houphouët-Boigny’’, qui a décidé, sur demande de ses hôtes, d’aller s’adresser aux militants du Rhdp, mais aussi ceux du Pdci-Rda de Guitry.
Faut-il le souligner, ce sont des responsables de base du Pdci-Rda de Guitry 1, dont des secrétaires généraux de section, les deux leaders des femmes (Ufpdci rurale et urbaine) et des représentants de la jeunesse, que le ministre Adjoumani souligne avoir reçus et qui étaient porteurs de messages d’adhésion au Rhdp du président de la République, Alassane Ouattara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *