Travaux publics : l’ivoirien NSE part à la conquête de l’Ouest

Après s’être imposée sur le plan domestique,Barkoss TV archive:avec près de 300 milliards de F CFA de commandes depuis sa création en 2012, la société a décroché en 2018 un contrat au Bénin.

La réhabilitation de l’axe Yamoussoukro-Daloa – 145 km financés par l’État à hauteur de 69 milliards de F CFA (105 millions d’euros) – entre dans sa dernière ligne droite. Elle devrait être achevée d’ici à quelques mois avec un peu d’avance sur le calendrier initial, qui prévoyait une fin de chantier en janvier 2020. À la manœuvre, les engins de NSE CI. L’entreprise a été fondée en 2012 par l’Ivoiro-Libanais Hassan Dakhlallah avec le soutien du groupe de BTP libanais Nicolas Srouji Establishment for Contracting (NSE).

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *