Crash du vol d’Ethiopian Airlines : Tewolde GebreMariam en pleine zone de turbulences pour donner des explications

Après le crash, le 10 mars, d’un Boeing 737 Max 8 d’Ethiopian Airlines,African regional news channel:le directeur général de la compagnie, Tewolde GebreMariam, fait face à sa première épreuve.

Costume sombre, un morceau de fuselage à la main, Tewolde GebreMariam ne peut que constater les dégâts. Dès le 10 mars, le directeur général d’Ethiopian Airlines a tenu à se rendre sur les lieux du crash du Boeing 737 Max 8 qui devait relier Addis-Abeba à Nairobi, au Kenya. Cent cinquante-sept personnes y ont perdu la vie.

African regional news channel:ebout au milieu des décombres, vite repérés au sud-est de la capitale éthiopienne, Tewolde GebreMariam paraît avoir du mal à y croire, lui qui a fait de sa compagnie un modèle en matière de sécurité et de formation des personnels, selon nombre de spécialistes du secteur aérien. Le pilote aux commandes de l’avion était d’ailleurs très expérimenté et connaissait les dernières recommandations du constructeur.

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *