", enable_page_level_ads: true, });

ENFIN LE COUPLE D’OR DE LA COALITION POUR LA PRÉSIDENTIELLE EST OFFICIELLE

C’est déjà fait.Online african news update:après plusieurs tractations et heures de travail, Akere Muna retire sa candidature au profit de Maurice Kamto pour l’élection présidentielle de dimanche 7 octobre 2018. La coalition tant revendiquée entre les deux poids lourds de l’opposition est enfin faite.

Ils étaient 8. Un à un, ils s’éliminent seuls. Franklin NDifor qui semble être “une fabrication d’Atanga Nji” et Garga Haman qui a «trop de respect pour son grand frère Paul Biya» sont officiellement contre une coalition. Il en reste 6.

Le pire cheval de Troie de l’histoire des élections au Cameroun est en train de se dévoiler et confirme la posture de plusieurs observateurs. Même si par miracle comme il le déclare, si les 07 autres candidats se mettaient ensemble, le jeune et talentueux Cabril Libi, ce «traitre qui n’a reçu le soutien d’aucun opposant» pour certains et «l’espoir du changement» pour d’autres ne les rejoindra pas ! Libii Cabral étant tout simplement un agent grillé du système, transformé en agent double qui représente le joker arithmétique, psychologique, juvénile et sécuritaire de Paul Biya et son système pour cette élection présidentielle. Aux dernières nouvelles, il ne va même plus arriver ce vendredi à Yaoundé pour éviter toute tentative d’approche pour la coalition large de l’opposition.  Il en reste 5.

Dr Adamou Ndam Njoya, n’apparaitra probablement pas physiquement pendant cette campagne. Si l’information s’avère, Sieur Sam Mbaka, le 1er vice-président de l’UDC et son état-major ont la lourde responsabilité historique de donner une simple consigne de vote pour ne pas rentrer dans l’histoire comme ceux qui auront fait voter un «fantôme».

Concernant les 04 restants que sont le Pr Maurice Kamto, Me Akere Muna, Josuah Osih et Serges Espoir Matomba, le jeune de 39 ans 3 jours, ils devraient se mettre ensemble pour offrir l’alternance au peuple camerounais.

Online african news update:Josua Osih est profondément conscient que les pratiques du chairman à la tête du parti, la crise dans le Nord-ouest et Sud-ouest couplée au fait que le meilleur moment pour lui de rentrer en scène avec une véritable chance de devenir une figure de proue pour 2018 était 2011. Et John fru Ndi l’avait refusé ! En tant qu’entrepreneur réaliste et pragmatique, même s’il désirait du fond de tout son être rentrer dans une coalition, Ni John Fru Ndi, appelé « Papa tchop soya with Pa’a Paul» à Bamenda, l’ami et complice de Paul Biya s’y opposerait de toute son énergie.

Il nous restait  donc le tiercé gagnant Pr Maurice Kamto, Akere Muna et Serges Espoir Matomba. Chacun d’eux pouvait porter dignement cette coalition et apporter l’alternance au Cameroun. Akere Muna a préféré sacrifié ses ambitions au profit de Maurice Kamto et du peuple camerounais. Serges Espoir Matomba sait qu’il est jeune, se construit encore et que l’avenir se jouera avec lui. Une interrogation majeure demeure : En capitaine de ce tiercé, aura-t-il suffisamment le courage pour faire face à Paul Biya et sa machine si ce dernier refuse de reconnaître sa defaite et décide de mettre directement sa vie et celle de toute sa famille en danger ? Depuis que son bus de campagne « s’est brulé ou a été saboté», il se fait encore plus discret et calme qu’avant.

Il fallait  donc l’officialisation du couple d’or : Pr Maurice Kamto, le «tireur de penalty» et Me Akere Muna, « Monsieur propre». Me Akere Muna et Pr Maurice Kamto qui viennent de décider  d’offrir au peuple cette ultime coalition qui, de part la simple constitution de leur ticket gagnant commencera à refléter le Cameroun dont nous rêvons. Akere Muna et Maurice Kamto ont décidé s’asseoir sur la même table et d’aller ensemble. Reste à savoir maintenant si leur accord qui est désormais  officiel portera sur une rotation à chaque mandat présidentiel de 05 ans renouvelable 01 seule fois avec à chaque fois un Président Anglophone et un vice-président Francophone et vice versa.

En attendant bien entendu que le Cameroun dans sa libération totale du néocolonialisme finisse par trouver un nom et une langue qui ressemblent aux ancêtres et enfants de ce pays.

Online african news update:D’ici à là le déclic pour la mise en place de ce tiercé réside dans la confiance placée au Pr Maurice Kamto de conduire cette coalition avec le brassard de capitaine de ce couplé d’or et son équipe à séduire Serges Espoir Matomba, tout en lui donnant des garanties sur sa sécurité et la capacité de ce dernier à saisir une opportunité inédite pour rentrer définitivement dans l’histoire comme celui qui aura crée le déclic pour l’alternance en 2018 au Cameroun.

Il n’en demeure pas moins que si Serges Espoir Matomba ne se décide pas à temps, ce temps devenu très pressant, le Pr Maurice Kamto et Me Akere Muna ont déjà pris leurs responsabilités et ont enfin annoncé au  peuple camerounais qui les regarde l’officialisation de leur candidature fusion. Désormais, Akere Muna s’engage à retirer ses bulletins de vote et invite tous ses partisans et militants à choisir celui de Maurice Kamto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *