Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo bientôt libre ?

African News Headlines Ivory Cost

Les avocats de l’ex-président ont été autorisés à plaider le non-lieu devant la CPI. Confiants, ses partisans le voient revenir au pays avant la prochaine présidentielle.

Comme toujours, Laurent Gbagbo n’a rien laissé au hasard. Aux côtés de ses avocats, il a entendu chaque argument du procureur, il a repensé aux mots des témoins à la barre, revu ces dizaines de pages qui sont venues s’ajouter au tentaculaire dossier pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité de la Cour pénale internationale (CPI).

« Il est plus investi que jamais », confie son ami le socialiste français Guy Labertit. Et il en a eu le temps. Cela faisait huit mois que l’ex­président ivoirien et son compagnon d’infortune, Charles Blé Goudé, n’avaient pas pris le chemin de la salle d’audience. Huit mois pendant lesquels il y a bien eu les visites de ses amis, les séances de gymnastique auquel il se soumet bon gré mal gré, ses lectures d’essais politiques… Mais ce retour dans le box, le 1er octobre, il l’attendait au moins autant que ses partisans.

COMME LUI, NOUS SOMMES CONFIANTS ET SEREINS


>>> À LIRE – Côte d’Ivoire – CPI : Gbagbo face à ses juges


Dans le camp Gbagbo, une certaine fébrilité règne. « Comme lui, nous sommes confiants et sereins. Nous n’avons jamais été aussi proches d’une fin positive. Que les juges autorisent cette audience de non-lieu est en soi un signal », se réjouit Guy Labertit. Rare, puisqu’elle n’avait jusqu’ici été demandée que dans l’affaire du vice-président kényan William Ruto, cette procédure permet de requérir l’abandon des charges en plein procès. C’est la défense qui l’a demandée aux juges, avant même de présenter ses arguments à la Cour.

« Nous n’avons rien à répondre au procureur car il n’y a rien dans son dossier. On ne réplique pas au vide », plaide Emmanuel Altit, l’avocat de Gbagbo. Pendant ces deux années d’audience, l’accusation a fait comparaître 82 témoins, des milliers de preuves ont été présentées, des centaines d’heures de vidéos exposées. « Ces éléments sont très faibles, et vous allez voir à quel point nous sommes forts », promet l’avocat.

6 pensées sur “Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo bientôt libre ?

  • janvier 10, 2019 à 4:08
    Permalink

    Wow that was strange. I just wrote an really long comment
    but after I clicked submit my comment didn’t appear. Grrrr…
    well I’m not writing all that over again. Regardless, just wanted
    to say excellent blog!

    Répondre
  • février 9, 2019 à 7:20
    Permalink

    I’m not that much of a online reader to be honest but your sites really nice,
    keep it up! I’ll go ahead and bookmark your website
    to come back later on. Cheers agen bola

    Répondre
    • février 10, 2019 à 8:45
      Permalink

      thanks my friend

      Répondre
  • février 11, 2019 à 6:23
    Permalink

    You’re so cool! I don’t believe I’ve truly read through a single thing like that before.

    So wonderful to discover another person with
    unique thoughts on this topic. Seriously.. thank you for starting this up.

    This web site is something that is required on the internet, someone with
    some originality! idjudi.com

    Répondre
  • février 11, 2019 à 6:27
    Permalink

    My partner and I stumbled over here different
    web address and thought I might check things out. I like what I see so
    now i am following you. Look forward to checking out your web page yet
    again. sipbet.com

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *