", enable_page_level_ads: true, });

Sénégal :Mr Khalifa Sall condamné en appel à cinq ans de prison ferme

Online African News Update

La Cour d’appel de Dakar a confirmé le jugement rendu en première instance à l’encontre de Khalifa Sall. Candidat déclaré à l’élection présidentielle, le maire de la capitale a annoncé son intention de se pourvoir en cassation.

Après un peu moins de deux mois de procès, les magistrats de la Cour d’appel de Dakar ont condamné Khalifa Sall à cinq ans de prison ferme, assortie d’une amende de 5 millions de francs CFA. Une peine identique à celle prononcée contre l’édile en première instance dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

La Cour a également condamné Khalifa Sall et trois autres co-accusés (Fatou Traoré, Mabaye Touré, et Yaya Bodian) à payer solidairement la somme de 1,8 milliard de francs CFA à l’État du Sénégal – dont la constitution de partie civile a été déclarée recevable.

« Justice expéditive »

Le jugement a été prononcé en l’absence de Khalifa Sall et de ses avocats, qui ont déserté le prétoire depuis le 26 juillet pour dénoncer une « justice expéditive » destinée à « rendre inéligible (Khalifa Sall) ».

Au cours du procès en appel, la défense de Khalifa Sall avait réclamé la demande d’arrêt de la procédure et la libération de l’édile, en s’appuyant sur les conclusions d’un jugement rendu fin juin par la Cour de justice de la Cedeao.

Celui-ci avait mis en exergue une série d’irrégularités dans la procédure judiciaire. Un jugement finalement écarté par le juge Demba Kandji, qui avait rappelé que « les décisions de la Cedeao n’interfèrent pas dans les procédures nationales ».

Le calendrier électoral

Par la voix de ses avocats, Khalifa Sall a d’ores et déjà annoncé son intention de se pourvoir en cassation. L’édile, qui entend briguer la magistrature suprême en février prochain, demeure éligible tant que l’ensemble de ses recours ne sont pas épuisés.

En d’autres termes, le maire de Dakar pourra se présenter si la Cour suprême ne le condamne pas définitivement avant le 19 janvier 2019, date à laquelle le Conseil constitutionnel publiera la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle.

6 pensées sur “Sénégal :Mr Khalifa Sall condamné en appel à cinq ans de prison ferme

  • octobre 21, 2018 à 2:49
    Permalink

    I am sure this post has touched all the internet viewers, its
    really really fastidious piece of writing on building up new website.
    There is certainly a great deal to learn about this topic.
    I love all the points you’ve made. Its like you learn my mind!
    You seem to understand a lot approximately this, such as you wrote the ebook in it or something.
    I think that you simply can do with some percent to pressure the message
    home a little bit, but instead of that, this is wonderful blog.
    A fantastic read. I’ll certainly be back. http://foxnews.org

    Répondre
    • février 17, 2019 à 8:10
      Permalink

      thanks sir,you most welcome

      Répondre
    • février 17, 2019 à 8:16
      Permalink

      Hi,your blog is very very beautiful.Take my email,alphabarkoss2@gmail.com

      Répondre
  • février 10, 2019 à 4:50
    Permalink

    I’m really enjoying the design and layout of your website.
    It’s a very easy on the eyes which makes it much more enjoyable
    for me to come here and visit more often. Did you hire out a designer to create your theme?
    Exceptional work!

    Répondre
    • février 17, 2019 à 8:08
      Permalink

      thans sir,your most welcome

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *