", enable_page_level_ads: true, });

Macenta:un soulèvement populaire contre un jeune qui aurait commis un crime

African Social News Online

La préfecture d

La préfecture de Macenta en région forestière, connait ce jeudi 27 septembre 2018, une révolte populaire des citoyens contre un jeune qui aurait assassiné un mécanicien.

Selon notre source d’information, il y a un jeune qui était en concubinage avec une jeune fille dans l’un  des quartiers de la commune urbaine de Macenta  ” Topkata”. Ce jeune aurait quitté chez lui pour venir battre la jeune fille dans son domicile  jusqu’à ce qu’elle est tombé à l’agonie.

« Le jeune battait méchamment sa copine. Vue  cette situation très déplorable, c’est ainsi qu’un autre jeune mécanicien du nom de Kama qui suivait la scène a jugé nécessaire  d’intervenir pour sauver la fille qui trainait à terre. Malheureusement pour lui, le copain de fille détenait un bois avec lequel il frappait sa copine. Ce dernier s’est précipité pour frapper la nuque du mécanicien en premier. Kama aussi est champ  tombé sur le champ à terre. Il a été admis avec la fille à l’hôpital », a-t-il expliqué.

Il a poursuivi son témoignage en nous faisant comprendre que le problème est devenu plus grave. Car selon lui,  le jeune mécanicien qui a été battu avec le bois et transporter à l’hôpital aurait trouvé la mort, raison pour laquelle les jeunes se sont révoltés en barricadant la route nationale qui passe au centre-ville de la commune urbaine.

Les autorités informées de la situation, ont mis main sur l’auteur du crime pour apaiser la tension. La population demande aux forces de l’ordre  de leur remettre le jeune afin de s’occuper de lui. « Il y a un soulèvement populaire à l’heure-là. Ils sont allés dans la famille de l’auteur du crime.  Ils ont saccagé son domicile situé dans le quartier Kpagblamai. Mais c’est très très chaud ici », a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *