", enable_page_level_ads: true, });

Côte d’Ivoire : la stratégie de Bédié face à la « suspension » des décisions du PDCI par la justice Ivoirienne

Nouvel épisode dans la crise qui secoue le PDCI sur la question du ralliement au RHDP, le parti unifié. Une décision de justice a invalidé le 19 septembre la décision du bureau politique du parti avalisant le report de l’alliance avec la coalition présidentielle à après la présidentielle de 2020.

Au siège du PDCI, dans la soirée du mercredi 19 septembre, la colère se lisait sur les visages des militants accourus dès l’annonce de la décision du tribunal du Plateau. « Nous avons vu pire que cela. D’abord avec les militaires, suite au coup d’État de 1999, puis lors de la crise militaro-politique. Le PDCI vivra ! », lance l’une d’elle. Dans les bureaux, les cadres du  parti s’affairent à préparer le prochain bureau politique du parti tandis qu’à Daoukro, Henri Konan Bédié, 84 ans, président du parti depuis vingt-quatre ans, prépare sa riposte.

Plus tôt dans la journée, une décision de justice a enfoncé un nouveau coin dans les relations déjà tendues au sein du PDCI entre les partisans de l’alliance avec le RHDP, parti unifié, et ceux qui s’y opposent, au premier rang desquels Henri Konan Bédié.

LE VÉRITABLE ENJEU DE CETTE BATAILLE JURIDIQUE EST LE CONGRÈS ORDINAIRE DU PDCI

Décision suspendue

La juge Massafola Méité-Traoré du tribunal de première instance du Plateau (Abidjan) a suspendu la décision prise par le bureau politique du PDCI le 17 juin 2018. Ce jour-là, le PDCI avait « endossé l’accord politique signé le 12 avril 2018 par les partis membres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, mouvance présidentielle) » en vue de la création d’un futur parti unifié.

Mais les instances dirigeantes du parti avaient surtout soumis l’adoption des textes fondateurs de ce futur parti unifié « à l’examen du prochain congrès ordinaire du PDCI », dont la date a été repoussée à après l’élection de 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *