", enable_page_level_ads: true, });

La Côte d’Ivoire s’engage dans l’énergie solaire avec une centrale photovoltaïque de 25 MW

La Côte d’Ivoire s’engage dans le développement de l’énergie solaire avec l’injection prochaine dans le réseau électrique national de 25 MW produits par une centrale solaire photovoltaïque installée à Korhogo, dans le nord du pays.

« Un avenant à la convention de concession du service public national de production, de transport, de distribution, d’exportation et d’importation de l’énergie électrique conclue entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a été adopté par le gouvernement pour le transport et la distribution de l’énergie qui sera produite par la société dénommée Korhogo solaire », a fait savoir le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, au sortir d’un conseil des ministres mercredi.

Le texte porte sur la conception, le financement, la construction et l’exploitation d’une centrale solaire photovoltaïque de production d’électricité de 25 MW à Binguébougou, dans le département de Korhogo (nord, 633 km d’Abidjan).

La centrale solaire est construite par Korhogo solaire, filiale de Nova Power, une société marocaine spécialisée dans le développement des projets photovoltaïques.

La convention entre Korhogo solaire et l’Etat de Côte d’Ivoire a été approuvée le 24 mai 2017 et la centrale d’un coût de 23,6 milliards de FCFA (environ 40 millions USD) devrait entrer en production courant 2018.

« C’est la première centrale à grande échelle », selon Bruno Koné qui rappelle que des réalisations de particuliers existent déjà dans le secteur.

Selon Bruno Koné, le texte pris par le gouvernement rentre dans le cadre de la stratégie de développement de l’énergie solaire et de réduction de la dépendance de la production électrique aux combustibles fossiles.

La Côte d’Ivoire envisage de porter la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à 16% à l’horizon 2020.

Avec le barrage hydroélectrique de 275 MW construit à Soubré (sud-ouest, 365 km d’ Abidjan) par la Chine en 2017, la Côte d’ Ivoire a porté sa capacité énergétique à 2.000 MW et compte atteindre 4.000 MW à l’horizon 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *