", enable_page_level_ads: true, });

Guinée: Depuis 8 ans au pouvoir Alpha Condé n’a pas accordé une grande considération pour le secteur culturel. (Par Aly Leno)

Depuis 8 ans au pouvoir, le Président de la République Alpha Condé n’a pas accordé une grande considération pour le secteur culturel. Il se sert des artistes surtout les chanteurs à des fins politiques. Il les utilisent comme des papiers de garage et après bon à jeter.

Depuis son ascension au pouvoir en 2010, le Président n’a posé aucun acte fort pour le développement et le rayonnement des arts et la culture de notre pays. De tous ses nombreux voyages à l’étranger, à ses grands sommets, rencontres, avez-vous vu une seule fois, un acteur culturel dans sa délégation ? Signer des conventions ou trouver des investisseurs? Je dis non. Un exemple: Le Roi Mohamed VI du Maroc et notre pays, la Guinée ont signé une vingtaine de conventions sans prononcer une seule fois le mot culture.

Pourtant, les plus belles pages de notre histoire sont écrites pour la plupart par les prouesses, performances des de nos talentueux et valeureux artistes (musiciens, chanteurs, ballets, écrivains, théâtre) etc. Je ne vais pas refaire l’histoire. Pourtant entouré de plusieurs conseillers, qui peut nous montrer le conseiller culturel du Président de la République Alpha Condé.

Monsieur le Président de la République, vous avez à plusieurs reprises, démontré et prouver votre attachement à certains secteurs de la vie économique de la Guinée alors mais pourquoi pas aussi dans le secteur culturel? Avez-vous un problème avec les artistes et les acteurs culturels ? La culture n’est-elle pas un levier de développement pour notre pays?

Monsieur le Président de la République Alpha Condé, il est temps d’intégrer la culture dans les cinq (5) priorités de développement économique de notre très pays la Guinée qui vous tient à cœur. Je vous souhaite un très bon week-end !

Aly Bongo Leno

Journaliste culturel

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *